Mauvaises perspectives pour le crédit immobilier

Mauvaises perspectives pour le crédit immobilierMauvaises perspectives pour le crédit immobilier

27 janvier 2012 : L’année 2012 s’annonce particulièrement sombre pour le crédit immobilier. La prudence des ménages suite à la crise économique, la politique d’austérité du gouvernement et la très probable hausse des taux d’intérêts risquent de faire chuter significativement le nombre de crédits immobiliers.

En 2011, les banques ont accordé des prêts immobiliers pour un montant de 160 milliards d’euros. Selon Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université Paris-Ouest, ce nombre devrait chuter à 130 milliards en 2012, ce qui représenterait une chute de 20 % sur un an. Il faut cependant préciser que la fin de l’année 2011 a été marquée par un engouement extraordinaire des ménages qui anticipaient la fin de dispositions fiscales tel le prêt à taux zéro.

A côté de la disparition de certains avantages fiscaux, la demande des ménages souffre aussi des conditions de crédit. En décembre, les taux des prêts avaient déjà atteint en moyenne 3,94 %, contre 3,25 % un an avant. Les prévisions des experts considèrent 4,25 % comme un taux réaliste pour l’été 2012, l’on dépasserait de telle façon la barre psychologique des 4 %.

Xav’

Photo : flickr / jean-louis zimmermann

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :